Home » Présentation

Présentation

Les organisations professionnelles les plus représentatives de Gynécologie Obstétrique et de Gynécologie médicale, agissant en tant que personnes morales, ont convenu de constituer un Conseil National Professionnel de Gynécologie et Obstétrique (CNPGO) commun aux deux spécialités.

Les objectifs du CNPGO sont notamment l’organisation d’une réflexion commune et indépendante sur le développement professionnel continu, l’évolution des compétences, l’accréditation de la qualité de la pratique professionnelle, d’éventuelles procédures de recertification, l’analyse professionnelle des recommandations et référentiels, la réponse à des saisines, en particulier pour la proposition d’experts, et tout autre sujet relatif à la qualité des pratiques.

Dans le respect des recommandations de la Charte de la Fédération des Spécialités Médicales, ces organisations professionnelles, personnes morales, deviennent membres fondateurs et entités constituantes du CNPGO. Elles ont convenu de la composition de leurs délégations de manière à approcher au maximum la parité entre salariés et libéraux au sein du CNPGO. Le nombre de délégués (personnes physiques) a été défini afin de pondérer la représentativité de ces organisations membres fondateurs. Concernant les structures fédératives ce nombre de délégués doit permettre d’accueillir des praticiens représentant d’autres organismes professionnels avec lesquels elles ont des accords de partenariat.

Les entités constituantes, membres fondateurs du CNPGO  font l’objet de la liste suivante avec pour chacune d’elle la qualité (exercice salarié ou libéral) et le nombre de délégués dont l’ensemble constitue l’Assemblée Générale :

  • Fédération des Gynécologues-Obstétriciens des Hôpitaux Généraux : un délégué salarié,        
  • Collège National des Gynécologues-Obstétriciens Français : salariés : 8 délégués; libéraux : 4 délégués,
  • Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale : salariés : 3 délégués ;   libéraux : 4 délégués
  • Société Française de Gynécologie: salariés : 2 délégués ;   libéraux : 2 délégués
  • Syndicat National des Gynécologues-Obstétriciens de France : salarié : 1 délégué ;   libéraux 4 : délégués
  • Syndicat des Gynécologues et Obstétriciens Libéraux: un délégué libéral
  • Syndicat de Gynécologie Médicale : un délégué libéral
  • Les enseignants de Gynécologie Obstétrique : un délégué                                  
  • Les enseignants de Gynécologie Médicale : un délégué     

 

Elles se sont constituées en association déclarée, régie par la Loi de 1901.

Les délégations représentant ces organismes, entités constituantes, peuvent comporter des praticiens en formation parmi leurs délégués. Il appartient à chaque organisme d’inclure parmi leurs délégués un ou des praticiens en formation

Le CNPGO prendra les décisions et donnera des avis consensuels dans nos spécialités chaque fois que ses membres ou qu’une instance extérieure autorisée le solliciteront.

 

Ce sera notamment pour :

  • Le développement professionnel continu de nos spécialités.
  • La promotion de la qualité de l’exercice professionnel en Gynécologie et Obstétrique,
  • La représentation à la FSM
  • Les relations interprofessionnelles
  • Les orientations scientifiques, pédagogiques, éthiques et de recherche dans les domaines de la gynécologie médicale, de la gynécologie chirurgicale et de l'obstétrique
  • Et tout domaine touchant nos deux spécialités.

 

Chaque structure, membre du CNPGO restera libre de produire indépendamment, les avis et les décisions qui lui resteront propres.

D’autres structures pourront être cooptées dans le futur selon des modalités votées par l’assemblée générale sur proposition du bureau.

Membres du bureau

Membres du bureau - CNPGO

 

B. De Rochambeau, M. Scheffler, V. Zerr, G. Plu-Bureau, O. Ami, P. Fournet

[an error occurred while processing this directive]